Image Alt

La GBDURO dans la roue de Mark Beaumont

La GBDURO dans la roue de Mark Beaumont

L’ancien détenteur du record du monde du tour du globe à vélo gagne sa première course.

Une course extraordinaire en Grande Bretagne pleine de rebondissements donne la victoire de la GBDURO à l’ex-détenteur du record du tour du monde dans sa toute première course. 

Malgré une carrière jalonnée de premières mondiales dans des expéditions cyclistes d’endurance, Mark Beaumont n’avait jamais participé à autre chose qu’à des courses en solitaire aux conditions très extrêmes.  Cet été cependant, pour la première fois de sa vie, il a participé à une course. Et pas n’importe laquelle, sans doute la course d’endurance la plus difficile du Royaume-Uni, la GBDURO. L’histoire de cette épreuve a été capturé dans une nouvelle vidéo intitulée MAIDEN RACE.

Avec les encouragements de ses nombreux sponsors, Mark Beaumont s’est retrouvé sur la ligne de départ à Land’s End en août 2021 avec un objectif ambitieux, même pour un cycliste expérimenté : 

  • Parcourir 2000 km en gravel et en route jusqu’à l’autre bout du Royaume-Uni, à John O’Groats. 
  • le tout en 4 étapes d’environ 500 km chacune

Cela n’est pas sans rappeler les premières éditions du Tour de France, où les coureurs parcouraient d’énormes étapes sans arrêt, avant de se réunir pour le prochain départ groupé.

N’étant pas étranger à la privation de sommeil et au fait de repousser ses limites sur un vélo de route, Beaumont était sûr d’avoir le moteur, mais c’est la conduite technique à travers le parc national de Snowdonia, les Yorkshire Dales et les Highlands écossais qui s’est avérée être le véritable défi pour lui. Avait-il les compétences nécessaires pour atteindre la ligne d’arrivée à John O’Groats ? Son vélo Argon 18 avec transmission GRX serait-il à la hauteur du défi ?

C’est vraiment l’un des ultras les plus éprouvants pour le vélo, le corps et l’esprit.  Il n’y avait pas de kilomètre facile sur un terrain aussi impitoyable. Le simple fait d’arriver était une victoire, car la personne contre laquelle vous luttez vraiment, c’est vous-même.  Et pour finir premier ? Il faut d’abord finir. 

Mark Beaumont

Pour démontrer à la fois l’intérêt et la nature exigeante de l’événement, 250 concurrents potentiels ont postulé pour seulement 60 places disponibles.  Pourtant, lorsque les coureurs ont quitté le Pays de Galles lors de la deuxième étape, plus de la moitié d’entre eux avaient déjà abandonné.  A l’arrivée, dans le nord de l’Écosse, seuls 14 coureurs avaient fini l’épreuve.  

Angus Young, qui a terminé 2end en 2018 et a abandonné alors qu’il était en tête en 2019, a été malchanceux une troisième fois d’affilée.  Il a été le grand vainqueur des trois premières étapes mais, à 200 km de l’arrivée, il a été victime d’une panne mécanique fatale, donnant la victoire à Mark, qui avait toujours été deuxième à chacune des étapes. 

Cette histoire ainsi que la philosophie GBDURO : respect des autres et l’environnement, ne pas laisser de traces et ne pas demander d’aide extérieure, est racontée dans MAIDEN RACE, un magnifique documentaire de 20 minutes tourné par le cinéaste Markus Stitz et narrée par Mark Beaumont. 

Mark Beaumont, vainqueur de la course GBDURO21 :

Le film lui-même montre la merveilleuse culture des courses de gravel et d’ultracyclisme. J’ai adoré le fait que le plus jeune participant avait 19 ans et le plus âgé 59 ans, que cinq des dix premiers étaient des femmes et que tout le monde, quel que soit son travail, son milieu ou son niveau de compétence, se lançait dans une course magnifiquement difficile pour explorer, repousser ses limites et finalement créer des souvenirs intemporels.  Presque tout le monde peut se lancer dans ce genre d’aventure folle, et je veux encourager davantage de personnes à le faire. ” 

Markus Stitz, réalisateur:

“Je voulais que ce documentaire montre la beauté et la diversité des courses de bikepacking. Les moments difficiles où la situation devient presque impossible, mais aussi la grandeur de la vie en plein air dans des occasions qui compensent le dur labeur. Le lever de soleil matinal, les randonnées au coucher du soleil, l’angoisse de se demander s’il faut s’arrêter pour quelques heures. Les meilleurs moments se sont produits dans les endroits les plus reculés, et ces moments sont capturés ici pour raconter l’histoire de GBDURO 2021. 

La Maiden Race illustre tout ce que nous aimons dans le GBDURO : les paysages, les défis physiques et émotionnels et la joie douce-amère de l’arrivée. Mais surtout, elle démontre qu’il existe un avenir durable pour le sport cycliste, qui est meilleur pour nous et pour notre planète.

Ed Wolstenholme, The Racing Collective, organisateur du GBDURO :

Le documentaire complet MAIDEN RACE est disponible sur la chaîne Youtube de Shimano.

Mark a utilisé un Argon18 Dark Matter avec un groupe Shimano GRX Di2 (2×11, chaîne 48-31T et cassette 11-34T), un guidon PRO Discover évasé à 30 degrés, des extensions PRO Missile Evo skibend avec des boutons de commande à distance Di2 TT/Tri au bout du guidon, et une selle PRO Stealth offroad.   

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit sed.

Follow us on
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x